FANDOM


La force de coriolis est une force d'inertie agissant sur un objet perpendiculairement à la direction de son mouvement dans un référentiel en rotation uniforme (typiquement la terre). Elle intervient notamment à l'échelle météorologique pour expliquer les écoulements d'air (donc la direction du vent) autour des anticyclones et des dépressions.

Cette force d'inertie n'est pas une vraie force (dans le sens action d'un corps sur un autre) mais une force fictive introduite pour expliquer la déviation subie par un corps en mouvement dans un référentiel en rotation en ignorant cette rotation.

Exemple simpliste Modifier

Coriolisanimation
Sur l'animation ci-contre on a deux vues d'un disque en rotation sur lequel roule une bille du centre vers l'extérieur. Sur la vue du dessus, l'observateur se place dans un référentiel immobile indépendant du disque. On voit alors la bille rouler en ligne droite tandis que le disque fait un quart de tour dans le sens contraire des aiguille d'une montre. En considérant que la bille roule sans frottement sur le disque (ce dernier ne l'entraine pas), ce mouvement s'explique alors très simplement sans faire intervenir de force fictive : la bille a une vitesse et une direction initiales qui ne sont modifiées par aucune force, donc elle continue sur sa lancée en ligne droite.

Dans la deuxième vue, l'observateur est immobile par rapport au disque. Cette situation est similaire à celle d'un homme considérant son envoronnement comme immobile sur la surface de la terre (la terre étant en réalité en rotation autour de l'axe des pôles). Dans son repère la bille se déplace le long d'un arc de cercle. Il considère donc qu'elle est soumise à une force qui la dévie vers la droite.

Action de la force de coriolis sur l'air en présence de zones dépressionaires et anticycloniquesModifier

Coriolis effect10