FANDOM


La pluie est un phénomène météorologique consistant en des précipitations d'eau sous un nuage.

OrigineModifier

Une masse d'air ascendante se refroidit par décompression adiabatique. Or, une masse d'air chaude est capable de stocker une quantité de vapeur d'eau plus importante qu'une masse d'air froide. Au cours de son refroidissement l'air contenant une quantité constante d'eau (vapeur) voit donc son taux d'humidité augmenter jusqu'à saturation (taux d'humidité de 100%), lorsque la température descend sous le point de rosée. C'est le début de formation du nuage : la vapeur d'eau se condense autour des noyaux de condensation (aérosols). Lorsque les goutellettes d'eau atteignent environ 0,5 mm de diamètre elles tombent et donnent lieu a des précipitations de pluie, neige ou grêle selon les températures qu'elles rencontrent au cours de leur chute. Si la pluie se réévapore avant d'atteindre le sol, on parle de virga.


Pluie et vol libreModifier

La pratique volontaire du vol libre sous la pluie est rarissime voir inexistante. En plus de l'inconfort de se retrouver trempé en une minute, la pluie est un facteur de risque très important. Souvent le vol sous la pluie résulte d'une mauvaise appréciation de la taille d'un cumulus dans des conditions de ciel de traîne.

Éviter la pluieModifier

L'augmentation de taille des goutellettes d'eau dans un nuage conduit a une plus grande absorption de la lumière par ce dernier. La lumière n'étant plus diffusée dans toutes les directions, la base et le côté à l'ombre s'assombrissent. Les nuages sombres sont à éviter.

RisquesModifier

Le ruissellement de la pluie provoque des déformations et un alourdissement des PULs. Le tissu peut s'imbiber d'eau ce qui augmente encore l'alourdissement. Le parapente est particulièrement sensible aux déformations en raison de sa nature souple. Le calage de l'aile est alors modifié ce qui peut la rendre difficilement pilotable ou même provoquer une phase parachutale ou un décrochage.

La pluie est aussi parfois accompagnée de rafales de vent qui présentent des risques évidents et peuvent nécessiter un pilotage actif pour éviter

Pilotage en parapente sous la pluieModifier

Comme l'aile s'alourdit et que le ruissellement de l'eau vers le bord de fuite provoque un freinage inévitable, on subit à la fois une perte de vitesse et une augmentation de la vitesse de décrochage. Pour éviter le décrochage, il vaut mieux ne pas ajouter de freinage aux commandes. Les virages doivent dans la mesure du possible se faire à la sellette.


Liens externesModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard