FANDOM


Dans le domaine du vol libre, on appelle vent relatif la circulation d'air ressentie par le pilote en vol. Le terme relatif rapelle qu'une vitesse doit être définie par rapport à un repère supposé immobile. Dans ce cas précis, on suppose que le pilote et son aéronef sont immobiles dans ce repère et que la masse d'air bouge à une certaine vitesse par rapport à eux. Par réciprocité, la vitesse de ce vent relatif est égale à la vitesse de l'aéronef par rapport à la masse d'air si on suppose que c'est cette dernière qui est immobile.

Dans une masse d'air parfaitement immobile par rapport au sol, le vitesse du vent relatif est exactement identique à la vitesse du parapente ou du deltaplane par rapport au sol. Dans tous les autres cas, c'est à dire en présence de vent, le vent relatif ne donne qu'une indication de la vitesse de l'aéronef par rapport à la masse d'air, et pas par rapport au sol.

À quoi ça sert ?Modifier

Le vent relatif ressenti par le pilote sur son visage (s'il ne porte pas de casque intégral) ou mesuré par un anémomètre embarqué donne donc la vitesse du PUL par rapport à la masse d'air. Or c'est cette vitesse qui est importante pour vérifier que l'aéronef n'est pas à la limite de son domaine de vol. Un vent relatif trop faible peut-être un indice d'une vitesse proche de la vitesse de décrochage. Un vent relatif trop fort peut précéder une ressource.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard